samedi 11 octobre 2014

Sherlock Holmes Museum

Une fois les valises posées, on a souvent envie de partir à la découverte de sa nouvelle ville. Nous on a décidé de commencer par visiter la maison du célèbre détective des romans de Sir Arthur Conan Doyle. 

Cette maison de ville typiquement londonienne est située, comme mentionné dans les romans et dans la série Sherlock (excellente d'ailleurs), 221B Baker Street. Donc, sans grande surprise, vous allez devoir vous arrêter à la sortie Baker Street desservie par la Bakerloo, la Circle, la Hammersmith & City, la Jubilee et la Metropolitan line (Comprenez en langage débutant du métro londonien : la marron, la jaune, la rose, la grise et la bordeaux). C'est la même station que pour le Musée de Madame Tussaud.

Alors là attention, la station envoie du bois (ben ouais elle est décorée avec du bois sculpté). J'avoue j'ai essayé de prendre une photo stylée pour mettre sur mon instagram que je suralimente un peu mais j'ai pas réussi donc vous devrez aller voir par vous même ou chercher dans google image.

À la sortie de la station on est directement mis dans l'ambiance avec une petite statue stylée :


Je sais, je suis une artiste. Anyway, ensuite, en sortant de la station, c'est la première à droite et on continue tout droit. Là c'est un moment stratégique parce que le musée se trouve sur le trottoir de gauche. Donc soit vous traversez direct avant de tourner à droite, soit vous traversez à vos risques et périls, un peu n'importe comment, en vous trompant de côté en regardant et en courant (les automobilistes sont des malades ici). Mon conseil est de suivre la première option pour la raison susnommée. Bref, une fois que vous avez réalisé que j'avais fait tout un pataquès pour vous expliquez comment traverser la rue, vous devriez arriver à une petite queue sur le trottoir devant cet immeuble. 


Une fois arrivé devant la queue, vous pouvez soit faire comme nous et attendre qu'on vous explique qu'il fallait aller chercher son billet à la boutique souvenir du musée juste à côté pour pouvoir rentrer, ou alors vous êtes un peu plus malins, ou prévenus, et vous allez chercher votre billet pendant que l'un d'entre vous continue à faire la queue. Le ticket coûte 10£ pour les adultes et 8£ pour les enfants. 
En guise de ticket d'entrée on vous fournira un prospectus avec des informations sur la visite dans la langue de votre choix.

Bon, maintenant vous allez faire un peu la queue pour rentrer normalement. Rien de bien méchant ne vous en faites pas, mais la maison est petite et biscornue et c'est sympa de pas être trop nombreux à l'intérieur. Heureusement, juste à côté de la queue il y a LE magasin pour touristes qui va vous permettre de faire passer le temps en allant y jeter un oeil, j'ai nommé : le magasin Beatles.


Vous pouvez aussi profiter des quelques minutes d'attente pour vous rafraîchir la mémoire en jetant un oeil à la page Wikipédia du héros du jour.  Je vous recommande d'ailleurs fortement d'avoir lu ou relu au moins une aventure du détective londonien. Vous pouvez voir ou revoir la série "Sherlock" aussi mais vous risquez d'être déçus puisque les lieux n'ont rien à voir en vrai avec les décors de la série. (Enfin un peu mais bon dans la série c'est moderne alors que là ben non.)

Une fois que vous passez enfin le gentil doorman qui vous tient la porte en souriant alors que 5 minutes plus tôt vous aviez affaire à Gandalf,



vous pouvez vous aventurer dans les pièces de la maison de Sherlock Holmes. Comme je le disais précédemment, c'est assez étroit. La visite se déroule sur trois étages et vous pourrez visiter les chambres des différents protagonistes habitants la maison, ainsi que leur salle de bain et croiser quelques vestiges de leurs précédentes aventures. Tout est fait pour une immersion complète dans le monde de Conan Doyle. D'ailleurs, tous les gardiens du musée sont en costume d'époque pour vous aider à rentrer dans le truc.




Vous pourrez éventuellement admirer une partie de leurs écrits "d'époque".


Ou croiser des statues en cire des personnages auxquels ils ont eu affaire :


La maison regorge de petits détails qui rappellent les aventures de Sherlock et Watson, mais aussi d'adorables reconstitutions de la décoration de l'époque :



Le buste du grand patron veille sur la maison juste à côté des lettres des membres de la Sherlockiana (les fans qui se sont donnés un nom qui claque quand même plus que Beliber, just sayin')


Après la maison, faites donc un tour à la boutique. Tout y est hors de prix (bien sûr, c'est un truc de touristes) mais vaut quand même le coup d'oeil, ne serait-ce que pour voir les vendeuses déguisées en servantes ou essayer un chapeau haut de forme :


Voire même pour faire un tour aux toilettes, qui restent dans le thème et cachent, juste à côté un petit salon secret :




(Le personnage en cire debout au fond n'est pas flippant).

Avant de partir, une dernière petite photo avec le doorman (autant y aller à fond) en portant la casquette du détective ou le chapeau du Docteur


Bref, la maison de Sherlock Holmes, c'est sympa.
Et c'est encore mieux avec les histoires en tête.

On peut très bien enchaîner la visite avec Regent's Park qui se trouve juste à côté et qui fera sûrement l'objet d'un prochain article.

On récapitule les infos pratiques pour ceux qui ont la flemme de tout lire :
10£ le ticket adulte - 8£ le ticket enfant à aller chercher au "Museum shop" juste à côté de l'entrée du musée
Station Baker Street
Le site du musée pour plus d'info (qui a dû être fait par un enfant de 8 ans) : http://www.sherlock-holmes.co.uk/

Allez, bisous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire