mercredi 17 septembre 2014

Venir habiter à Londres : Mode d'emploi

Je forme une entreprise qui n'eût jamais d'exemple, ou en tout cas pas dans les trois premières pages des résultats de recherche google. 

Parce que oui, quand on part à Londres, il y a deux ou trois trucs que j'aurais aimé savoir avant pour pouvoir m'organiser donc tant qu'à faire, je partage les bons plans avant qu'ils me sortent de la tête. 

Mon copain et moi avons donc prévu de venir nous installer ici parce qu'il doit faire un LLM à Queen's Mary et que, du coup, comme j'adore voyager, j'ai sauté sur l'opportunité pour faire mes études à distance avec la fac. 

Donc les conseils que je vais vous donner concerne globalement plus les étudiants que les travailleurs en recherche d'emploi parce que pour le moment ça j'y connais rien. On va sûrement bosser ici mais comme on s'y est pas encore mis (à chercher) ça fera sûrement l'objet d'un futur article. Ou pas. On verra quoi.

Bref, donc d'abord, les choses à faire avant de partir : 

1. La carte vitale européenne 
Si vous êtes étudiants en France ou que vous partez via votre fac, normalement c'est pas trop compliqué. Il suffit d'aller sur le site de la SMEREP ou de la LMDE, de s'identifier sur le site puis de faire une demande. En gros cette carte va vous permettre d'être remboursés sur vos soins de santé même à l'étranger donc ça peut vous faire gagner des gros sous parce qu'ici bonjour comment c'est cher il paraît. Mais bon elle met 3 semaines à arriver chez vous donc comme c'est long, mieux vaut s'y prendre à l'avance pour être au top.
Si vous n'êtes plus étudiant en France ni affilié à une fac (comme mon copain par exemple). Ben vous êtes couverts par votre mutuelle étudiante jusqu'au 31 décembre et après c'est la merde et ça coûte cher donc soit vous truandez en priant pour pas avoir l'appendicite ou une rage de dent, soit vous payez, soit il y a un plan C que nous sommes en train d'étudier : se poser la question de si la fac à Londres te couvre en tant qu'étudiant (visiblement oui si tu t'enregistres auprès d'un des médecins traitants de la fac). Affaire à suivre quoi...

2. Rejoindre le groupe Facebook "Le cercle des français à Londres"

C'est le truc le plus utile de la liste que je suis en train de faire. D'ailleurs tu peux tout de suite arrêter de lire et aller chercher toi même les infos sur le groupe si tu veux. Mais bon ça serait un peu con parce que là je te les sers sur un plateau d'argent. De l'aide pour le logement, pour trouver un travail, pour se faire des amis, pour savoir quoi faire le dimanche, TOUTOUTOUT.

3. Aller voir la banque  
Oui c'est chiant. Surtout si comme moi tu pars pas dans un cadre scolaire quelconque mais juste pour ton bon plaisir. 

Donc mon copain est à la Société Générale et ils sont pas sympa. Ils ont pas de partenariats à l'étranger donc il raque dès qu'il paye ou tire des sous donc c'est pas un bon plan. 

Moi je suis chez BNP Paribas, j'ai pas de frais supplémentaire quand je tire de l'argent avec ma carte bleue dans les distributeurs de la Barclays (mais comme y en a à tous les coins de rue ça va) par contre je suis taxée quand je paye avec ma CB.

Chez HSBC, c'est un peu pareil, tant que tu fais que tirer de l'argent dans les distributeurs HSBC tu payes rien MAIS ils offrent un plus, c'est qu'ils peuvent faciliter ton ouverture de compte à Londres. (Ce qui est très pratique parce que quand tu arrives et que tu es pas inscrite à la fac ici et que tu as pas de domicile fixe ben c'est la merde) Au début je devais faire ça sauf qu'un copain m'a dit "Mais non t'inquiète, ils te demandent rien là bas" (Mon oeil Rémi, on s'est fait jeter de Barclays direct quand ils ont appris qu'on avait pas de certificat de scolarité anglaise ni de justificatif de domicile)

Sinon, chez CIC ils font de supers offres si tu pars étudier à l'étranger. J'ai une copine qui a même pas ouvert de compte ici puisque la CIC ne la taxe pas quand elle utilise sa carte.

Enfin, la solution que je recommande le plus (au moins pour le début) c'est la carte Travelex. C'est une carte bleue en devvise. En gros, il suffit d'aller dans une agence (peut-être même que c'est possible par internet) et tu ouvres un "compte carte" dans la devise de ton choix (donc ici les pounds hein, suis bien) Si tu charges 300£ dessus, la carte est gratuite et tu as 200£ sur la carte et 100£ directement en espèce. Et ensuite tu peux la recréditer à volonté via internet et après tu t'en sers sans frais ni rien et c'est cool et la vie est belle.

Ensuite, une fois qu'on a sa maison et/ou son certificat de scolarité, il faut prendre rendez-vous à la banque pour ouvrir un compte (ça sera l'objet d'une future étape) et ça peut prendre du temps d'où les solutions post nommées.

Pour le transfert d'argent compte français à compte anglais (pour virer ses sous de son compte français vers son compte anglais quoi), la solution la plus économique et plébiscitée semble être TransfertWise (tu cliques là : https://transferwise.com/). C'est un système de transfert d'argent développé par le créateur de skype où la commission sera de 0,5% alors que la banque prends une commission bien plus importante ailleurs (pas en dessous de 12,50€ chez HSBC par exemple).

4. Réserver ses billets pour partir :
Pour aller en Angleterre, plusieurs choix s'offrent à vous. 

L'eurostar :
Les + : 
En 2h10 vous êtes au coeur de Londres
C'est confortable
Les - :
Si on a pas des dates flexibles c'est très (trop) cher (à la dernière minute on peut tout de suite oublier)

L'avion :
Les + : 
C'est 1h de vol seulement même si on perd un peu de temps à rejoindre le centre après ça le fait quand même.
C'est confortable
C'est souvent abordable grâce aux compagnies low coast
Les - :
C'est beaucoup plus d'organisation
Finalement, il y a plein de surcoûts : la navette pour rejoindre le centre, le bagage en soute...
On est super limité en poids et taille des bagages donc pas idéal quand on emménage quelque part.

La voiture :
Les + :
Pas trop de limites de place
Le côté road trip de la balle
Les - :
C'est quand même assez vite cher : 200€ le tunnel sous la manche en moyenne donc si on est pas 4 dans la voiture...
Il y a l'essence à payer
C'est 3h de Paris à Calais puis 1h30 de Folkestone à Londres mais il y a souvent au moins 1h d'attente pour prendre le train (oui parce qu'on rentre avec la voiture dans le train, on conduit pas sous la manche) donc c'est parfois un peu long.

Le car/bus : (Je précise que j'ai voyagé avec la compagnie IDbus de la SNCF)
Les + :
Mon préféré
Wifi et prises pour charger les téléphones et les ordis à bord
Pas de limites de bagages
Chauffeurs supers sympas
Le prix est canon : 39€ même en dernière minute
C'est le trajet qui est passé le plus vite pour moi
Il y a un écran qui marque les étapes de "pauses" du voyage et l'heure à laquelle elles auront lieux (heures qui changent en fonction du retard ou de l'avance que prends le bus sur la route) Il y a aussi une carte qui montre la position géographique du bus et donc son avancée.
Les - :
Le temps de trajet (7h environ) mais il y a tellement de pauses et de choses à faire pour s'occuper que ça passe super vite
Vous arrivez à Roissy-Charles de Gaulle ou Paris Bercy, moyennement central mais accessible aux transports.


Je pense que c'est déjà pas mal comme aperçu pour commencer, mais c'est que la première partie !
La prochaine fois je vous parle du forfait téléphonique, de la recherche du logement et plein d'autres trucs. (Je vous vois déjà saliver)

Bisous !

Edit :

Suite à des informations lâchées par Lamzouz, la plus bombasse de St Andrew, nous sommes désormais en mesure d'affirmer que quand on est étudiant au Royaume-Uni (qui a faillit ne plus l'être, on a eu chaud quand même) les frais médicaux sont gratuits quand tu vas dans le public. Le seul truc c'est que dans le public c'est trèèès long pour chopper un rendez-vous, contrairement au privé mais qui, pour le coup, coûte une blinde. Pour profiter de la gratuité du public, il faut s'inscrire à la NHS (National Health Service, tu cliques ici : http://www.nhs.uk/) et après plus rien à payer pour les frais de médecin ou d'hôpital. (J'en profite pour faire une petite parenthèse sur le fait que ce site est très pratique pour toutes les infos relatives à la santé : du centre d'urgence le plus proche à l'assistance sociale dont vous pouvez bénéficier) (Et tant qu'à faire je vais aussi rappeler que le numéro d'urgences partout en Europe c'est le 112 et que tu peux te faire aider dans la langue de ton choix, y compris le français si t'es pas balaise en anglais)

Deuxième info sympa de la demoiselle, elle est couverte par la mutuelle de ses parents et, plus étonnant, par sa carte bleue, à condition qu'elle revienne en France tous les trois mois (ce qui est jouable, soyons francs) et voilà. Elle précise quand même qu'elle est couverte si elle va à l'hôpital mais pas si elle a juste la grippe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire